C’est une enveloppe de 3 milliards de FCFA qui a été mobilisée pour l’appui dans le cadre du programme gouvernemental de résilience aux établissements privés touchés par la pandémie de la maladie à Corona virus. Cette rencontre entre le ministre de l’éducation nationale et le comité de suivi de la mise en œuvre des opérations du Fond « FORCE COVID 19 » a permis d’évaluer l’utilisation des montants octroyés.

Au cours de la réunion qui a duré plus de deux tours d'horloge, les membres du comité ont posé plusieurs questions notamment sur les critères de sélection des établissements bénéficiaires et l’impact des fonds alloués sur les parents d’élèves entre autres.

Le général F. NDIAYE, coordonnateur du comité, a félicité le ministère pour la diligence apportée à la mise à disposition des pièces justificatives. « Nous repartons rassurés avec des documents de qualité que nos experts vont analyser. Mais vraiment nous félicitons monsieur le ministre de l’Éducation nationale pour l’excellent travail qui a été fait » conclut-il.

Le ministre de l'Éducation nationale a annoncé que, sur instruction du président de la République, la subvention annuelle de 1 milliards 290 millions FCFA destinée aux écoles privées passera à 2 milliards FCFA en 2021.

Mamadou Talla a invité les déclarants responsables des écoles privées et les parents d'élèves à toujours privilégier le dialogue pour l’intérêt des élèves.