Réunion de Coordination à la sphère ministérielle de Diamniadio: Mamadou TALLA prône la réactivité et l’efficacité.

Le ministre de l’Education nationale a présidé ce vendredi 21 juin 2019 sa première réunion de coordination à la sphère ministérielle de Diamniadio. Mamadou Talla a invité les directeurs et chefs de services, et responsables de projets à être le plus réactif possible en privilégiant l’action dans la mise en œuvre des missions qui leur sont dévolues.

Il a réitéré son appel d’orienter toutes les actions vers les cibles élèves et enseignants.

Se prononçant sur les examens, M. Talla s’est félicité de l’organisation surtout avec l’implication des partenaires sociaux comme les syndicats d’Enseignants et les parents d’élèves mais aussi la synergie créée autour des différentes directions et services concernés par cette évaluation.

En faisant le tour de certaines actualités, le ministre a abordé la reprise de l’épreuve de mathématiques du concours général, le problème de centres d’examen à Vélingara, l’histoire du port de foulard à l’école Sainte-Jeanne D'Arc etc.

Il a salué la promptitude et la perspicacité de ses collaborateurs (Directeur de cabinet, Secrétaire générale et conseillers) dans la gestion efficace et efficiente des dossiers parfois très sensibles.

A la suite du ministre, le DEXCO Amadou Moctar Ndiaye a pris la parole pour inviter surtout les services déconcentrés à être plus diligents à faire le plus tôt possible le point sur les effectifs des candidats à l’examen pour aller vers une planification plus pointue du nombre de copie à imprimer.

La directrice de l’Enseignement moyen secondaire (DEMSG) Mme Fatoumata BA Diallo, après avoir salué la réactivité du ministre et de son staff, a rappelé tout le processus qui a abouti à la décision de reprendre les sujets dans de bonnes conditions.

Mme Léna SENE, doyenne des IGEF, sur le concours général, a relevé l’attention particulière du ministre de l’éducation nationale. Elle a apprécié sa bonne écoute et son ouverture d’esprit qui ont facilité le travail aux fonctionnaires de l’office du bac et des inspecteurs généraux de l’Education et de la Formation.

Le Directeur des ressources humaines a annoncé le démarrage des travaux de la commission de mutation des personnels de l’éducation et de la formation prévu ce lundi 24 juin à Saly. Il a attiré l’attention des différents acteurs et surtout des fonctionnaires sur le caractère confidentiel des délibérations avant la signature de l’autorité.

La réunion qui a démarré à 10h a pris fin à 11h 35 mn.