Direction de la Planification et de la Réforme de l’Education

Cheikhna LAM

  Directeur de la DPRE : Cheikhna LAM

Email de la structure : sepadpre@education.sn

  Tel: 33 849 54 54

 

 

LES MISSIONS DE LA DIRECTION DE LA PLANIFICATION ET DE LA REFORME DE L’EDUCATION (DPRE)

 

Les missions de la DPRE sont déclinées par le décret n° 90 344 du 27 mars 1990. Elles sont les suivantes.

  1. la nécessité pour le système de renforcer son ouverture à tous les partenaires gouvernementaux, sociaux et de la société civile et de coordonner cette implication multiforme avec la Division Coopération et partenariat pour un véritable plaidoyer de l’école et une véritable politique de partage.
  1. l’importance du suivi évaluation qui permet de coordonner la reddition de compte des différents centres de responsabilité à travers les plans de travail annuel (PTA), de recrédibiliser le système éducatif devant les partenaires notamment les partenaires financiers avec la Division Suivi-Évaluation.
  1. l’exigence actuelle de la mise en place d’un système d’information statistique crédible et performant, d’une carte éducative prospective mais aussi le suivi des projets de constructions scolaires avec la Division des Statistiques et de la Prospective.
  1. la nécessité de coordonner la planification ascendante, participative, contractante et axée sur les résultats, la programmation technique et financière et l’élaboration des requêtes de financement mais aussi l’identification, la mise en œuvre, l’instrumentation et l’évaluation d’études et l’accompagnement des innovations avec la Division Études, Analyse et Programmation. 

 

PRESENTATION ANALYTIQUE DES MISSIONS DES DIVISIONS ET DES BUREAUX

 

 

 

DIVISION COOPERATION ET PARTENARIAT

 

BUREAU DECENTRALISATION

 

  • Développer une politique de décentralisation dans le secteur de l’éducation et de la formation.
  • Mettre en œuvre et suivre une stratégie et des outils de coopération et d’accompagnement des collectivités locales.
  • Mettre en œuvre un dispositif de renforcement et de suivi de la participation des communautés.
  • Impulser la mise en place et suivre le fonctionnement des organes locaux de pilotage du secteur : Comités régionaux de coordination et de suivi (CRCS), Comités locaux de l’éducation et de la formation (CLEF), Comités de gestion d’école (CGE), Comités de gestion des établissements (CGE).
  • Mettre en place une base de données actualisée annuellement sur les initiatives et contributions des collectivités locales et des communautés.

 

BUREAU INFORMATION ET DOCUMENTATION

  • Collecter toute documentation intéressant le développement des systèmes éducatifs.
  • Organiser le classement, la conservation méthodique et la gestion de la documentation.
  • Développer une base de données relative à l’information et à la documentation sur les différents sous-secteurs de l’éducation.
  • Diffuser, à travers des canaux diversifiés, des documents d'information sur le système éducatif et des résultats de la recherche en éducation.
  • Promouvoir l’utilisation de la documentation existante par les différents publics.

 

BUREAU PARTENARIAT

  • Tenir à jour une base de données sur les organisations de la société civile et autres acteurs non étatiques intervenant dans le secteur de l’éducation et de la formation. 
  • Promouvoir des espaces d’échanges entre partenaires et acteurs du secteur de l’éducation et de la formation.
  • Développer une stratégie de coopération avec les syndicats d’enseignants, les associations nationales ou locales et d’autres acteurs non étatiques pour renforcer leur contribution dans les processus de préparation, de mise en œuvre et de suivi des politiques éducatives.
  • Promouvoir une charte du partenariat partagée.

 

DIVISION STATISTIQUES ET PROSPECTIVE

 

BUREAU STATISTIQUES SCOLAIRES

  • Développer un cadre et des instruments méthodologiques relatifs aux recensements scolaire et universitaire.
  • Coordonner la campagne statistique annuelle du secteur formel et non formel.
  • Appuyer les services déconcentrés dans la collecte et le traitement des données, ainsi que dans la production des annuaires et rapports statistiques régionaux.
  • Appuyer les sous-secteurs de l’ETFP, de l’enseignement supérieur et de l’éducation non formelle dans la collecte et le traitement des données, ainsi que dans la production des annuaires et rapports statistiques sous-sectoriels.
  • Produire annuellement un annuaire national statistique et un rapport national sur les indicateurs intégrant tous les sous secteurs de l’éducation et de la formation.
  • Réaliser des documents de synthèse statistiques.
  • Assurer le développement d'unités régionales statistiques performantes.

Assurer la gestion et l’actualisation des modèles de simulation du Programme

 

BUREAU CARTE EDUCATIVE

  • Mettre au point une méthodologie et des instruments de développement et de gestion de la carte éducative rurale et urbaine des différents niveaux d'enseignement.
  • Mettre au point un système national d’information géographique.
  • Assurer le renforcement des capacités des structures déconcentrées en matière de développement et de gestion de la carte éducative locale et de mise en place d’un système d’information géographique décentralisée.
  • Contribuer à la mise en place d’un Comité de gestion de la carte éducative et son fonctionnement.

Programmer les interventions de l’Etat et des autres partenaires en matière d’infrastructures et d’équipements scolaires.

 

BUREAU COORDINATION ET SUIVI DES PROGRAMMES DE CONSTRUCTIONS SCOLAIRES

  • Publier annuellement les interventions de l'Etat et des autres partenaires  en matière d'infrastructures et d’équipements scolaires.
  • Mettre en place des bases de données à jour sur l’évolution des programmes d'infrastructures et d’équipement scolaires.
  • Promouvoir une stratégie efficace de supervision et de suivi des programmes d'infrastructures et d’équipement scolaires.
  • Etablir des rapports consolidés d’avancement semestriels et annuels des programmes d'infrastructures et d’équipement scolaires.

 

DIVISION SUIVI/EVALUATION

 

BUREAU DE SUIVI DES PROJETS

  • Assurer le suivi des différents projets financés par les PTF dans le cadre de la coopération bi et multilatérale.
  • Participer aux missions conjointes de supervision, d’évaluation à mi-parcours ou finale des projets.
  • Veiller à la disponibilité des rapports d’achèvement des projets conformément aux Ententes/Accords.

Contribuer à la préparation des projets financés par les PTF.

 

 

BUREAU DE SUIVI STRATEGIQUE

  • Développer un référentiel d’indicateurs de pilotage et un dispositif de suivi-évaluation des plans et programmes d’éducation et de formation
  • Coordonner l’élaboration des rapports internes et externes d’exécution technique et financière annuel du programme.
  • Suivre les indicateurs clés de performances aux niveaux central et déconcentré. 
  • Organiser les réunions du Comité de pilotage, rencontres Gouv/PTF, missions conjointes de supervision et les revues annuelles du programme (CONSEF)
  • Veiller à l’application des recommandations issues des missions de supervision et revues annuelles du programme (cf. aide mémoire)
  • Assurer, dans le cadre de la gestion axée sur les résultats, le suivi des risques des volets éducation des Programmes stratégiques.
  •  

BUREAU SUIVI DES SOUS-SECTEURS ET DE LA GESTION

  • Assurer le suivi et l’évaluation des programmes sous sectoriels et du volet gestion du PDEF.
  • Appuyer les différents sous-secteurs dans la coordination de leurs programmes respectifs et l’élaboration des rapports.
  • Appuyer le niveau déconcentré dans l’élaboration de ses rapports.
  • Assurer le suivi des recommandations des rapports (RETF) à chaque programme
  • Participer à la réalisation des missions conjointes de suivi-supervision et des revues annuelles du programme.

Assurer, dans le cadre de la gestion axée sur les résultats, le suivi des risques du Programme.

 

DIVISION ETUDES, ANALYSE ET PROGRAMMATION 

 

BUREAU PROGRAMMATION

  • Coordonner l’élaboration et la mise en œuvre de la politique sectorielle, y compris la réalisation des simulations et des projections y relatives.
  • Développer des instruments de programmation à l’intention des structures centrales, déconcentrées et décentralisées.
  • Préparer les projets d’éducation et de formation financés sur ressources internes et externes.
  • Assurer le renforcement des capacités régionales et locales en matière de planification et appuyer l’élaboration et la mise en œuvre de plans locaux d’éducation et de formation conformes avec la politique sectorielle en vigueur.
  • Coordonner l’élaboration, l’amélioration et la mise à jour des manuels de procédures généraux ou spécifiques du programme.
  • Actualiser les documents de  Programmation
  • Appuyer l’élaboration et la saisie des PTA du secteur de l’éducation et de la formation dans SysGAR.
  • Coordonner l’élaboration des contrats de performance.

 

BUREAU ANALYSE ET ETUDES

  • Analyser et exploiter toutes les informations techniques et financières relatives à l'éducation et à la formation produites à l’intérieur et à l’extérieur du secteur.
  • Identifier, mener et/ou coordonner des études sur le développement du système éducatif (études diagnostiques, études prévisionnelles, études de faisabilité, analyse sectorielle, études sur le processus de décentralisation de l’éducation, réflexion sur les modèles de simulation ...)
  • Contribuer à la création et à la mise en place de réseaux d'études fonctionnels au niveau régional.
  • Identifier et proposer des idées de projets/programmes de développement d’éducation et de formation.
  • Identifier, suivre, évaluer et capitaliser des réformes éducatives et institutionnelles.

 

BUREAU COUTS ET FINANCEMENT

 

  • Définir et mettre des critères d'arbitrage et d'allocation des ressources.
  • Participer à l’élaboration des projets de budget d'investissement et fonctionnement, y compris le CDSMT.
  • Assurer l'évaluation financière des projets et  programmes d'éducation et de formation (évaluation des coûts).
  • Suivre la préparation et l’exécution des différents marchés (soumis à la Commission des marchés).
  • Elaborer le POBA en coopération avec la DAGE.

Assurer l’entretien du SysGAR.

 

SECRETARIAT GENERAL

 

LE SECRETAIRE GENERAL

 

  • Coordonner, en relation avec les chefs de division et les autres chefs de services internes, l’élaboration des plans de travail, des rapports d’exécution technique et financiers annuels de la Direction.
  • Assurer le suivi de l’exécution des plans de travail des divisions et autres services internes à la Direction.
  • Coordonner le traitement des grands dossiers impliquant plusieurs structures internes.
  • Organiser la circulation interne de l’information.
  • Coordonner le bureau de gestion et le secrétariat.
  • Organiser les réunions de coordination.

Préparer les différentes réunions de la DPRE.

 

BUREAU DE GESTION

 

  • Préparer les engagements de dépenses au nom de la Direction
  • Préparer les règlements de factures
  • Tenir à jour les documents comptables
  • Assurer la gestion du matériel de reprographie
  • Gérer les stocks de matériels
  • Gérer en rapport avec la DAGE la logistique des déplacements, des séminaires et autres manifestations. 

Planifier le déplacement des véhicules du service

 

SECRETARIAT

 

  • Mettre en forme les différents documents et correspondances soumis à la signature du directeur
  • Enregistrer le courrier arrivée / départ
  • Assurer le classement du courrier
  • Assurer la distribution interne et externe du courrier

 

COURRIER ET REPROGRAPHIE

 

  • Assurer la distribution interne et externe du courrier
  • Reproduire les documents de la Direction

Gérer le matériel de reprographie

 

ASSISTANTE DE DIRECTION

 

  • Organiser le calendrier de travail du Directeur et en assurer le suivi.
  • Assurer la gestion des instances.
  • Rédiger des correspondances. 
  • Soumettre le courrier à la signature du Directeur.
  • Préparer en rapport avec le Secrétaire Général la circulation de l’information, des documents entre les différentes divisions.

Contribuer à la préparation des différentes réunions de la Direction